complimenter

complimenter

complimenter [ kɔ̃plimɑ̃te ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1634 ; de compliment
Faire un compliment (1o), des compliments à. congratuler, féliciter. Complimenter un élève pour son succès à un examen. Complimenter qqn sur sa belle mine. ⊗ CONTR. Blâmer, injurier.

complimenter verbe transitif Adresser à quelqu'un des félicitations, des compliments ou des éloges pour telle ou telle raison : On l'a complimenté pour son élégance.complimenter (synonymes) verbe transitif Adresser à quelqu'un des félicitations, des compliments ou des éloges...
Synonymes :
- féliciter
Contraires :
- blâmer
- réprimander

complimenter
v. tr. Faire des compliments à. Complimenter qqn sur son mariage.

⇒COMPLIMENTER, verbe trans.
A.— Adresser à quelqu'un des compliments :
1. Le préfet, en l'apprenant, le complimenta avec une sincérité qui étonna Charles, ...
BALZAC, Annette et le criminel, t. 2, 1824, p. 220.
Complimenter de + inf. :
2. Rougon, toujours très préoccupé, lui donnait des poignées de main distraites, sans remarquer la fièvre nerveuse de sa peau. Il la croyait plus raisonnable, la complimentait d'obéir à son mari.
ZOLA, Son Excellence E. Rougon, 1876, p. 321.
Complimenter sur :
3. Il la complimenta sur son installation, encore chaud d'enthousiasme; ...
ZOLA, Nana, 1880, p. 1469.
Emploi pronom. Se complimenter de. Se féliciter :
4. Il le fallait, ressassait Élisabeth, comme d'une dangereuse opération chirurgicale. Son couteau devenait un scalpel. Il avait fallu se décider la nuit même, endormir et opérer. Elle se complimentait des suites.
COCTEAU, Les Enfants terribles, 1929, p. 163.
B.— Emploi abs. Flatter :
5. Sa manière de complimenter, charmante pour les gens superficiels, pouvait aux gens délicats paraître insultante par sa banalité, par l'aplomb d'une flatterie où l'on devinait un parti pris. En effet, Melchior mentait comme un courtisan.
BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 190.
Prononc. et Orth. :[], (je) complimente []. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1634 [présenté comme un néol.] (M. DE GOURNAY, Les Advis ou les presens de la demoiselle de Gournay, p. 386). Dér. de compliment; dés. -er. Fréq. abs. littér. :293. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 347, b) 744; XXe s. : a) 684, b) 135. Bbg. GIR. t. 2 Nouv. Rem. 1834, p. 35.

complimenter [kɔ̃plimɑ̃te] v. tr.
ÉTYM. 1634; de compliment.
1 Faire un compliment, des compliments à (qqn). Congratuler, féliciter, louer. || Complimenter un élève pour son succès, de son succès à un examen. || Complimenter qqn pour son exploit. Chapeau (tirer son chapeau). || Complimenter qqn sur son mariage. || Je ne vous complimente pas.
Complimenter qqn de (et infinitif) :
0 Il la croyait plus raisonnable, la complimentait d'obéir à son mari.
Zola, Son Excellence Eugène Rougon, p. 321, in T. L. F.
2 Absolt, vieilli. Faire des civilités, des politesses. Flatter. || C'est trop complimenter. || Ne perdons pas notre temps à complimenter. || Sans complimenter…
——————
se complimenter v. pron.
Réfl. (Rare). Se féliciter.Récipr. || Ils passent leur temps à se complimenter mutuellement.
CONTR. Blâmer, injurier.
DÉR. Complimenteur.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужен реферат?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • complimenter — COMPLIMENTER. v. actif. Faire compliment, faire des complimens. Complimenter quelqu un. Comme il passoit par une telle Ville, le Magistrat alla le complimenter. On l envoya complimenter un tel Prince. On le complimenta de la part de ... f♛/b] On… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • complimenter — Complimenter. v. a. Faire compliment. Complimenter quelqu un. comme il passoit par cette ville. le Magistrat alla le complimenter. on l envoya complimenter. on le complimenta de la part de &c. Il se met quelquefois absolument. C est trop… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Complimenter — Com pli*ment er, n. One who compliments; one given to complimenting; a flatterer. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • COMPLIMENTER — v. a. Faire compliment, faire des compliments. Complimenter quelqu un. Comme il passait par telle ville, le maire alla le complimenter. On l envoya complimenter tel prince. On le complimenta de la part de... Le roi a envoyé complimenter monsieur… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COMPLIMENTER — v. tr. Honorer d’un compliment ou de compliments. Complimenter quelqu’un. Comme il passait par telle ville, le maire alla le complimenter. Je l’ai complimenté sur son mariage. Il s’emploie aussi absolument et alors il signifie Faire des civilités …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • complimenter — (kon pli man té) v. a. 1°   Faire un compliment. Il a été complimenté à l occasion de la mort de son père. 2°   Absolument. Faire des civilités. Ne perdons pas le temps à complimenter. 3°   Louer. On l a complimenté de son courage. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • complimenter — n. one that praises, one that compliments …   English contemporary dictionary

  • complimenter — vt. KONPLyIMINTÂ (Villards Thônes | Albanais.001) ; fére d konplyimê à <faire des compliments à> (001), fâre konplemin vti. (Arvillard) ; bagâ <louer, vanter> (028) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • complimenter — complimentˈer noun • • • Main Entry: ↑compliment …   Useful english dictionary

  • felicitar felicita féliciter ; complimenter. — voir benastrugar, complimentar …   Diccionari Personau e Evolutiu

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”